Dans les règles d’or du yoga comme les Yamas (régulations éthiques) et Nyamas (observations intérieures), je prends le temps de regarder mon année avec énormément de compassion pour tout ce qui a été. Cela fait si longtemps que je n’ai pas écris à coeur ouvert ici, avec vous, que c’est aujourd’hui que ça se passe en partageant un petit morceau de mes réflexions.

Tout d’abord, j’ai commencé 2017 en force avec la retraite de yoga au Nicaragua. Notre première à vie. Dans une villa au milieu de nul part sur le bord d’une plage vierge et grandiose, j’ai regardé Marylie et Max dans les yeux. On s’est tous compris. Merci la vie. Nous sommes toujours au bon endroit lorsqu’on écoute le coeur. Je dirais que c’est le moment fort de mon année, ce p’tit 5 minutes à avoir les yeux plein d’eau, ou de reconnaissance envers le moment présent. Cette retraite a été le début de plusieurs autres. J’ai vu la force de l’Amour, la puissance de la communauté et la symbiose de la Nature. Mais surtout, la chimie de ma soeur et moi qui n’a pas de mot. Organiser ces grands Voyages, c’est simple. Parce que c’est l’Amour qui nous guide, toujours. Chaque groupe a sa couleur et ses défis, c’est si magnifique. Voir les participants à la fin d’une retraite, devenus des membres de la famille, les yeux tellement brillants et le coeur prêt à se dévoiler à tous. C’est ce qui m’anime, cette lumière dans tous et chacun. Le We Are One qui prend tout son sens. Ça change une vie. Merci à vous, de nous faire confiance.

Je ne pourrais parler de 2017 sans parler de Pierre-Marc, mon copain. Celui qui je n’attendais pas du tout, et qui est arrivé pour que l’on chemine ensemble. Ce yogi, cette vieille âme, cet être qui a un si grand coeur et qui me ramène constamment sur la voie de la conscience. Merci à toi.

J’ai aussi fait un ménage dans mes amitiés. J’ai un tatouage sur l’avant-bras qui me rappelle que tout est cyclique et il y a certaines relations que la fin est arrivée. Avec tellement, mais tellement de gratitude et d’Amour, elles m’ont grandement apportés durant certains moments forts de ma vie. Ça se fait tout seul quand on libère les attaches et qu’on aime inconditionnellement. Je ne dis pas que ça ne créé pas de résistances, mais quand c’est dans l’écoute du coeur, tout se fait facilement.

Je dirais que 2017 a été ma révélation que tout est possible. Suivre son coeur est la clé, cette petite voix qui pousse parfois à tout laisser de côté pour simplement faire ce qui vibre vraiment pour Soi. Passer par dessus les peurs de tous, les jugements de ne pas faire comme les autres, mais tout simplement s’affirmer. Je suis Çela. So’Ham. That’s it.

Cheers à une année mémorable!

Pour nous aider à faire notre bilan complet de l’année, voici un article que Marylie a écrit l’année dernière.

Psst, abonnez-vous à l’infolettre, car un projet tout spécial verra le jour en janvier 2018. Les membres auront un beau cadeau.

Xxx

– Andréanne

Toutes les photos sont prises par Coconut Lullaby ®. Tous droits réservés. 

Partagez l’article avec vos amisShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Nous recommandons

Consulter tous les articles

Le soleil, les séances journalières de yoga, les méditations matinales, des ateliers transformateurs, la belle communauté, la détente absolue et des prix zen. Voilà ce que Namazé vous propose cette automne 2018. Un voyage formule tout-inclus en République dominicaine à Samana, à partir de seulement 1475$! Oui, vous avez bien lu. Du 25 novembre 2018 au […]

Lire l’article

GRANDE NOUVELLE Avoir foi, suivre le coeur et oser. Des actions quotidiennes qui m’ont suivis ces derniers jours pour créer le plus grand projet de ma vie à ce jour: Namazé aura son centre de yoga à Magog en Estrie. Écrire ces mots concrétisent davantage le tout, j’ai le coeur tellement vibrant et les yeux […]

Lire l’article